• MARTINIQUE, les prix des aliments 84 % plus chers qu'en Métropole...

                    

                        Les prix alimentaires pratiqués par la grande distribution restent 84% plus élevés en MARTINIQUE qu'en Métropole, selon une enquête que publie le magazine spécialisé LINEAIRES, dans son numéro de Janvier.

                        LINEAIRES a précisé avoir mené son enquête en décembre en réalisant des relevés comparatifs dans 5 des 8 hypermarchés de la MARTINIQUE.Le magazine spécialisé dans la grande distribution souhaitait également vérifier si l'arrivée de l'enseigne LECLERC en octobre 2010 avait entraîné une baisse des prix comme celle-ci s'y était engagée.

                        Rappelons-nous que la GUADELOUPE et la MARTINIQUE avaient été le théâtre en Février 2009 de violentes manifestations, en raison du coût de la vie et notamment du prix des produits alimentaires.Le 8 octobre 2010, LECLERC débarque dans l'île en ralliant le groupe martiniquais indépendant LANCRY (ex-franchisé CARREFOUR) et promet de faire baisser les prix, rappelle le magazine spécialisé dans la grande distribution.

                        Lors de son enquête, LINEAIRES constate  que sur un panier d'une centaine de produits alimentaires de grandes marques, les prix dans la grande distribution restent 84% plus élevés en MARTINIQUE qu'en Métropole.Le magazine cite quelques exemples : le prix du pot de Nutella (750 grammes) est pratiquement le double de celui en Métropole.De même le Camembert Président (250 grammes) voit son prix plus que doubler.Même culbute pour le poulet entier premier prix.

                       Si LECLERC pratique des prix en moyenne 6% inférieurs à ceux de ses concurrents, ses tarifs en MARTINIQUE restent toutefois 78% plus chers que ceux de Métropole, a constaté LINEAIRES.


  • Commentaires

    1
    JP
    Mardi 25 Janvier 2011 à 14:51
    c'est terrible! Ce qu'il me vient à l'idée là c'est comment peuvent t'ils appliquer de tels prix?? le transport du continent ne justifie pas cette difference c'est vraiment de l'abus mais qui en profite à ce point là?
    Quand on pense que les chinois qui exportent leur produit et qui arrivent à vendre moins cher que les produits francais , certes il y a le cout de fabrication qui n'a rien à voir mais quand meme!
    Je pense que la prochaine fois que je vais faire des courses je penserai à nos compatriotes des iles et me dirait que finalement je devrai pas tant raller!
    bon courage et vivement que le capitalisme se casse la gueule, oui je reve là!! Bonne journée Couli
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter